Promo !

D’après un reliquaire Tibétain

29,50 25,00

Ces boucles d’oreilles étaient portées par les femmes de l’aristocratie tibétaine de Lhassa. La turquoise est la pierre préférée des Tibétains car ils la comparent au bleu de l’Univers céleste. L’or est un rappel du soleil. Elles ne les portaient pas accrochées aux oreilles mais sur les tempes, en les fixant grâce à un système de cordelettes relié au foulard qui encadrait leur visage.

Inspiré d’un reliquaire (XVIIIème siècle)

Les femmes de l’aristocratie tibétaine appréciaient spécialement les reliquaires qu’elles remplissaient d’essences sacrées. Elles les portaient soit en pendentif soit comme ornement dans leur chevelure.

24 en stock

Description

Après la mort du Bouddha historique prit place la “Guerre des reliques”, dont le motif était la possession des restes échappés au bûcher funéraire de Bouddha5. Un élément traditionnel de l’architecture bouddhiste, le stüpa trouve son origine dans le culte des reliques du Bouddhadont les premiers furent conçus pour les abriter.

Matière : Etain

Finition : Doré Oxydé

Couleur : Résine de couleurs

Dimensions : 3,5 cm

Poids : 9 grammes